ADLRCF (Association de Défense des Locataires de la Résidence Colonel Fabien)

18/04/15

Un non sens !

" Les travaux très attendus, de résidentialisation et de sécurisation des parkings de la résidence du colonel-Fabien, qui s’achèvent sont le fruit de plusieurs rencontres avec les locataires et coûtent au bailleur, la Semise, plus de 50 000 € " (source: site Vitry94 http://www.vitry94.fr/actualites/fiche/parkings-residentialises-a-colonel-fabien/?cHash=61bd48b370ba6f833c63d06aa4c18443

Pourtant, pour le quotidien des locataires des 14 étages, la sortie sans être dans l'illégalité est impossible du fait de ces travaux.
La sortie antérieure qui était située sur la rue Verte est maintenant condamné.

DSCF7608[1]

DSCF7609[1]

Et, la nouvelle sortie donnant sur l'avenue Colonel Fabien est en sens interdit !

DSCF7610[1]

DSCF7611[1]

A SAVOIR POUR UNE CIRCULATION EN SENS INTERDIT : 

Article R412-28 du Code de la Route :

Le fait, pour tout conducteur, de circuler en sens interdit est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.
Tout conducteur coupable de cette infraction encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle. Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de quatre points du permis de conduire.
Il découle de ce texte, qu’un conducteur qui se fait verbaliser pour ces faits de circulation en sens interdit sera donc puni :
D’une amende forfaitaire de 135 euros + le retrait de 4 points sur permis de conduire
Il encourra également une suspension de 3 ans du permis de conduire.
Que penser de la conduite et du suivi des travaux qui ont un coût de 50 000 euros ? Et le locataire, comment sort-il de la résidence ?

Posté par ADLRCF à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]


07/04/15

La SEMISE en progrès ? ...

Ce matin, les locataires ont pris soin de boucher toutes les évacuations d'eau de leur logement comme demandé dans la communication transmise par le bailleur.

Sauf que, faute de présence humaine de la SEMISE à l'accueil du 33 C. Fabien pour permettre à la société d'accèder aux colonnes d'eaux vannes et eaux usées,  cette société a dû rebrousser chemin.

Sachant que ces travaux programmés par la SEMISE se réalisaient ce matin, pourquoi personne n'était en poste pour accueillir cette société à l'accueil ?

Résultat :  Un décalage entre les écrits et les actes (voir la lettre de Monsieur LEPRÊTRE sur son analyse de la gestion financière de la SEMISE).

Déplacement d'une société qui peut être facturé (certainement pas sur les charges locatives) et mobilisation des locataires (présence et obstruction des évacuations d'eau) pour rien.

Posté par ADLRCF à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02/04/15

écoute, conseils et partage en avril

3E30046B

Posté par ADLRCF à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24/03/15

Pâques à l'approche....

A la cité Fabien, les autruches ont enfin trouvés des nids à la taille de leurs oeufs pour le plus grand bonheur des enfants et des essieux de voitures.

DSCF7515 (1)

Posté par ADLRCF à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23/03/15

Inefficacité des travaux réaliséS par les prestataires de la SEMISE

Lors de notre dernier message concernant les enrobés de la cité, nous étions scandalisés du fait qu'une seule partie des nids de poule de la cité bénéficie d'enrobés et n'avons pas manqué d'emettre des doutes quand à la qualité de leur réalisation.

http://adlrcf.canalblog.com/archives/2015/03/16/31689146.html

Une fois encore, c'est avec tristesse que nous observons que nos doutes étalent fondés :(

IMAG2086

IMAG2087 (1)

Posté par ADLRCF à 15:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]



19/03/15

Une histoire nauséabonde...

Ce matin a eu lieu un rassemblement sur le parking de la cité C. Fabien face au 5 rue Verte avec Mr le responsable des services municipaux pour le ramassage des ordures ménagères, un cadre représentant de la Semise, des agents d’accueil et quelques représentants de l’ADLRCF venus s’informer des raisons de ce rassemblement. Celui-ci portait sur l’emplacement sur le trottoir des poubelles de la cité , ce qui est pratiqué dans toute la commune.

CAM01207

Mr le responsable des services municipaux nous informe que les poubelles de la cité « gênent les enfants de l’école lors de leurs déplacements, car celles-ci roulent sur le trottoir, et il demande pourquoi ces poubelles ne sont pas ramassées à l’intérieur de la cité ».

Un membre de l’association lui fait remarquer qu’il lui faudrait « connaître son dossier », ce à quoi il a réagit avec virulence . Mais tant en réunion de quartier qu’au conseil municipal tenu par Mr le Maire cette question avait été débattue car la société Véolia demandait le placement des poubelles sur la voie publique, afin de ne plus pénétrer à l’intérieur des cités.

Mr Bedetti lui-même avait informé que le placement des poubelles à l’extérieur de la cité était acté comme demandé par les différentes parties concernées.

Rappelons la situation antérieure pour les locataires, leurs enfants et véhicules...

 poubelles sur parking...

Il faut pourtant entendre les problèmes que rencontrent les enfants lors de leurs déplacements.

La société Véolia effectue le ramassage des ordures aux alentours de 6h30 du matin soit bien avant les sorties scolaires.

Si les poubelles ne sont pas rentrées à 9h du matin, peut être faut il se rapprocher de la société K2 propreté et de la Semise qui garanti l’exécution des missions des prestataires afin de résoudre le problème et de ne pas générer de nuisance pour la population.

Ces locataires sont ils des individus d’une catégorie à part, doivent ils supporter ces problèmes ? Ce qui touche à cette cité dérange t- il, sauf certains dimanches ?

 

Posté par ADLRCF à 21:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16/03/15

Des travaux à double vitesse sur Fabien ?

Etrange conception d'attribution de travaux au sein de la cité. Nous connaissions des disparités de traitement d'un escalier à l’autre, certain bénéficiant de peintures anti-tags d'autre sans peinture spécifique, ou encore sans réfection des peintures.

Pourquoi  constatons nous une différence de traitement entre l’axe Colonel Fabien et celui de la rue Verte les nids de poules étant présents sur la totalité de la chaussée. La demande de travaux n’aurait elle concernée que la chaussée des 14 étages ? Si oui, pourquoi ?

Bien que la qualité de certains enrobés reste discutable, l'axe Colonel Fabien a bénéficié d'enrobé des nids de poules existants le vendredi 27 février 2015, l'axe de la rue Verte est toujours dans l'attente deux semaines après.

Les résidents de cette cité n’ont-ils pas tous droits à l’égalité de traitement ?

Pour notre bailleur la SEMISE y aurait il deux poids deux mesures pour les résidents de la cité Fabien ?

GetAttachment (2) 1         Enrobés 14

Enrobés 14

Les Vitryots de cette cité n’ont-ils pas tous droits à l’égalité de traitement ?

Pour notre bailleur la SEMISE y aurait il deux poids deux mesures pour les résidents de la cité Fabien ?

Et, demander deux interventions , deux déplacements pour combler les nids de poules, est-ce éfficient pour une société déjà en difficulté financière ?

 

Posté par ADLRCF à 19:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28/02/15

numérisation0009

Posté par ADLRCF à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27/02/15

Chaussée encore et toujours trouée à Fabien

Comme chaque année à l'approche du printemps, la chaussée se trouve minée de nids de poule qui s'avèrent parfois importants et dangereux pour les véhicules qui y circulent ( locataires, parents d'élèves et visiteurs de jour et de nuit).

Quelques nids de poule en images prises le 25 février 2015 

nids de poule 2015 13

nids de poule 2015 14

nids de poule 2015 8

nids de poule 2015 9

nids de poule 2015 10

nids de poule 2015 2

nids de poule 2015 3

nids de poule 2015 4

nids de poule 2015 5

nids de poule 2015 11

nids de poule 2015 12

Posté par ADLRCF à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12/02/15

Précision concernant l'installation des détecteurs automatiques de fumées.

Pour les logements occupés par un locataire au moment de l’entrée en vigueur de l’article 1er de la loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l’installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d’habitation, l’obligation d’installation faite au propriétaire est satisfaite par le fourniture d’un détecteur à son locataire ou, s’il le souhaite, par le remboursement au locataire de l’achat du détecteur.

Monsieur BEDETTI, directeur général de la SEMISE, a informé les locataires lors de la réunion  du 09 février 2015 que la SEMISE se propose d'installer   pour les locataires en faisant la demande le détecteur de fumées qui leur sera fourni.

Si vous êtes dans ce cas, n'hésitez pas à en demander l'installation  auprès des agents lors du retrait de votre detecteur automatique de fumées. 

Posté par ADLRCF à 11:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03/02/15

Association de Villejuif

Une association d'une autre commune " En Jeu Villejuif " a investi le terrain municipal kommer pour faire avec les enfants de la cité des activités et des jeux.

On peut constater vu le nombre de participants (une quinzaine) que les enfants de la cité sont demandeurs d'activités et de propositions.

Si nous nous réjouissons qu'ils aient pu avoir un après-midi récréatif, nous déplorons que les jeunes du quartier montés en association " L'AJAF" ne soient pas soutenus  par la municipalité pour mettre en oeuvre tous les projets qu'ils ont envers les enfants et  les jeunes du quartier.

 Cette association " En Jeu Villejuif " n'a t'elle ciblé que les enfants de la cité Fabien (affichage dans nos halls) alors que de nombreux enfants des résidences (Dalou, La Folie, Rousseau.les residences  rue E Tremblay...) et pavillons alentours sont eux aussi dans l'attente ?

 

IMAG1956

IMAG1955

Posté par ADLRCF à 12:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Contrôle des charges par l' ADLRCF

Des membres de l'ADLRCF ont éffectué le contrôle des charges locatives de l'année 2013. Parmis les factures qui ont pu être vérifiées, un bon nombre ont été rejetées.

Un courrier concernant les factures rejetées a été envoyé au bailleur.

Malgré deux passages pour le contrôle des pièces justificatives des charges 2013, il nous reste à faire un dernier contrôle pour vérifier quelques factures.

Après, nous vous communiquerons les comptes et les réponses du bailleur SEMISE concernant nos observations écrites.

En l'état actuel, nous vous conseillons de continuer à payer votre loyer et votre provision de charge mais, de ne pas payer le montant de la régularisation des charges qui vous a été envoyée en décembre 2014 avant la révision de celle-ci. 

Posté par ADLRCF à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31/01/15

Résidence Fabien = espace public

Découvert au réveil, ce dépôt d'ordure sur l'espace de la résidence Fabien. La résidence est ouverte à tous et son entretien repose uniquement sur les résidents, ce que nous denonçons haut et fort !

IMG_0549

IMG_0548

Preuve par neuf que l'espace de la résidence est un espace public.

Posté par ADLRCF à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26/01/15

Notre synthèse concernant l' assemblée générale de quartier

L' assemblée générale de quartier a débuté par la présentation d'un film sur les aménagements réalisés et les projets de la Ville. Ensuite, les élus présents nous ont proposés d'exposer nos remarques en précisant au préalable que la Ville ne réussit pas à clore son budget cette année, tant au niveau des dépenses de fonctionnement, que des dépenses d' investissement.

Les élus ont exprimé être en attente de propositions par les citoyens concernant le budget de la Ville.

Les problématiques et questions relatives au plateau ont été abordées par les citoyens , notamment sur la gestion des déchets verts, des pistes cyclables, et de la mise en place d' infrastructures pour les jeunes. Le débat a été systématiquement redirigé sur la problématique du budget sans qu'une analyse  puisse être réalisée puisqu'il n'y avait pas d'information sur l'évolution  d'une année à l'autre des postes de dépenses et de recettes du budget de la Ville.

Les questions relatives à notre résidence ont été différées puisqu'une réunion spécifique est proposée en présence d'élus et de cadre de la SEMISE pour y répondre. Celle-ci se déroulera le 9 février 2015 à 18h30 au centre de quartier.

Nous souhaitons que vos obligations professionnelles vous permettent d'être présent à cet horaire le 09 février pour que votre parole soit entendue.

Posté par ADLRCF à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18/01/15

Mécontents à FABIEN ? Mobilisez-vous !

numérisation0006

Posté par ADLRCF à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12/01/15

écoute, conseils et actions communes

numérisation0004

Posté par ADLRCF à 20:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05/01/15

Nos vœux 2015

L'ADLRCF VOUS PRESENTE SES MEILLEURS VOEUX POUR L'ANNEE 2015 

Une année 2014 passée ensemble pour veiller au respect , à la défense de nos droits de locataires,pour participer à la richesse de notre quartier et ses habitants .

Durant cette année écoulée, nous nous sommes unis avec d'autres associations ou amicales de locataires pour exprimer, notre  mécontentement et notre exaspération , mais surtout, pour demander que cela change.

Car  l'année 2014,n'a pas été des meilleures pour les locataires de la cité Colonel Fabien .

Des travaux promis par le bailleur et son Président encore reportés donc non respectés bien qu'annoncés depuis des années.

Une régularisation des charges locatives annonçant une explosion des dépenses laissant de grandes interrogations sur la gestion du bailleur et de ses actionnaires, ainsi que le sens du mot " social " qui ne semble pas avoir la même définition pour tous.

Des voitures de locataires mises à feu sur le parking.

Des toilettes débordants et infestant de déjections les appartements des locataires.

Peu d'améliorations malgré nos actions continues pour des réparations à la charges du bailleur trôp facilement reportées sur le locataire.

Peu d'améliorations  concernant les comportements inciviques de personnes au sein de la résidence.

Mais, en contrepartie, une année riche en rencontres et en moments de partage avec des jeunes investis pour l'avenir des enfants et jeunes du quartier.

La fréquentation de notre blog est de plus en plus grande mois après mois, années après années.

Nous remerçions les 6591 lecteurs  de l'année 2014 et souhaitons que  nous continuions  ensemble pour cette année 2015. 

VE01-COM-2-2

 

 

Posté par ADLRCF à 21:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29/12/14

Quel devenir pour les locataires de la SEMISE ?

Lors du conseil municipal du 10 décembre, suite aux conclusions du rapport du contrôle de la MIILOS en question n°24 il a été exposé la situation de la SEMISE.

La MIILOS a préconisé l’intervention de la caisse de garantie du logement locatif sociale (CGLLS) pour contribuer au redressement de la santé du bailleur.

A l’exception du projet déjà engagé de construction de 139 logements « Concorde Stalingrad » pour lequel la municipalité à avancé 5 700 000 euros à la SEMISE, notre bailleur ne pourra procéder à d’autres constructions que lorsque son déficit sera résorbé.

Un protocole tripartite avec la CGLLS, la ville et la SEMISE est en voie de finalisation pour solder ces dettes, la SEMISE va percevoir une subvention de 9 millions d’euros de la Ville, 9 millions de la CGLLS et de 2.5 millions du Conseil Général 94.  

7.5 millions d’euros resterons à la charge de la SEMISE en « poursuivant les efforts engagés dans ses mesures internes de réorganisation et de rationalisation ».

En effet, nous avons clairement constaté que les colonnes d’évacuation des eaux usées n’ont toujours pas été changées en 2013 ! Ceci fait-il partie de la rationalisation exprimée ? 

Dans ces conditions quand les colonnes d’évacuation des eaux usées vont être remplacées ? Tous les ans il y a des débordements des excréments qui remontent chez les locataires du premier et du second chez les locataires.

Dans l’attente, les locataires continuent à payer cette gestion par leurs loyers (SEMISE), impôts locaux (Ville et Conseil Général) et impôts généraux (la CGLLS = l’Etat).                                       

Posté par ADLRCF à 18:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]